Enseignement

SANDRA PIRETTI

Je remercie Glenn Ceresoli (Senior Iyengar) qui m’a fait découvrir le yoga dans une approche posturale d’une grande rigueur, sans austérité, mais avec ardeur et persévérance. Il a suscité l’envie d’éprouver la pratique physique, et celle de mieux comprendre et ressentir le corps dans son aspect fonctionnel.

Je remercie Jean Lechim (Iyengar, yoga de l’énergie, méditation Vipassana et bien plus). Infiniment. Pour son enseignement exceptionnel, d’une grande richesse et toujours en mouvement. Pour ses qualités personnelles remarquables, exemplaires pour nous élèves-enseignants.

Je remercie Eric Baret (shivaïsme du Cachemire). Dont l’approche non-duelle bouleverse avec bonheur toute pratique yogique posturale. Et ouvre sur des perspectives infinies…

Mon enseignement et ma pratique sont faits de ce que je suis et de ces différentes sources d’inspiration. Une approche du yoga dans la posture ou l’assise, dans la conscience, dans le ressenti du corps, du souffle et de l’énergie, sans intention ni attente.

Sandra Piretti

 

STEPHANE BONVIN

Mon tout premier cours de yoga? Quelques mouvements simples. Et immédiatement une impression de calme, une sensation de légèreté. Un sentiment de retrouvailles.

C’était il y a 15 ans. Année après année, j’ai intensifié ma pratique. Jusqu’à suivre, en 2009, un training d’enseignant de yoga auprès de Lance Schuler, à Byron Bay, en Australie (certification Yoga Alliance).

En 2016, après trois années d’étude et de pratique intenses, j’ai obtenu le diplôme d’enseignant Iyengar, à Berne, chez Wilfrid Schichl – niveau Introductory. Je continue à me former auprès de professeurs tels Catrina Ganzoni, Glenn Ceresoli, Wilfrid Schichl, Faeq Biria, Billy Konrad, etc.

En parallèle aux cours de yoga que je donne, j’exerce toujours une activité de consulting pour la presse (mon premier métier!), la mode, et je donne des ateliers d’écriture.

Le hatha yoga que j’enseigne est directement inspiré de la méthode Iyengar: une pratique physique, guidée, prudente, parfois intense. Postures, alignement, calme.

Parce que la lisibilité que l’on installe dans son corps clarifie le mental. Et parce qu’assouplir, ouvrir et tonifier son corps par le yoga, permet d’y déployer de nouveaux paysages intérieurs.